Architecture

Hejer Ben Jeddi : Elrriadh entre deux rives

12 October 2014

En passant par Houmt Souk, à ses alentours, se situe une belle ville au paysage bien personnalisé : " El Riadh". 

 

C’est un quartier fait de maisons ou "Houchs" dont l'architecture est bien distinguée et authentique. Cette architecture est l'une des merveilles de cette île. 

 

A travers les ruelles d'El Riadh, les portes artisanales lourdes et épaisses en bois et les petites fenêtres faites de fer soudé dessinant des schémas traditionnels racontent l'originalité de ce style éternel. Les bougainvilliées à toutes les couleurs, envahissent ces ruelles et garnissent le devant de ces Houchs. 

 

Là, des maisons anciennes et traditionnelles sont encore habitées par des juifs djerbiens. Des étrangers (des européens pour la majorité) sont également installés ici. Ils ont un jour visité Djerba et n'ont pas pu résister à l'idée de vivre ici, au sein de l'antiquité, du patrimoine si riche, de l'architecture si originelle et l'ambiance sereine et paisible de ce quartier en particulier et de l'île de Djerba en général. 

 

Pour rentrer dans ces houchs, il suffit de frapper à la porte, une personne conviviale vous accueille chaleureusement et vous invite à rentrer. Vous vous inclinez un peu pour traverser la petite porte et vous vous trouvez enfin dans une petite pièce d'accueil qui donne accès à une cour : une spacieuse terrasse où se situent les chambres du Houch. 

 

Des jarres géantes sont déposées ici et là.Un impluvium ou "MAJEL" se situe généralement dans l'un des coins et recueille l'eau de la pluie provenant du toit de la maison . Cette eau est traitée pour devenir potable.

 

Concernant les chambres, elles épousent généralement une forme rectangulaire.

 

 A l’intérieur et à droite, se trouve le lit qui est séparé dans une petite pièce qu'on appelle "Lakhzena». A gauche, se trouvent des escaliers qui en quelque sorte divisent la pièce en deux étages : En bas, une salle d'eau "El Mestathen" (parfois remplacée par une simple petite pièce d'arrangement).  Et en haut, se trouve "L'Aali" dotée d'une petite fenêtre. 

 

Le toit est formé de coupoles et d'ne cheminée indiquant l'emplacement de la cuisine. Pour lutter contre la chaleur, ces coupoles permettent une aération meilleure que celle des toits plats.

 

 Dans ce quartier, se trouvent également des maisons d'hôtes qui ont pu être la porte au tourisme alternatif, le tourisme culturel qui offre une chance de connaître le patrimoine de cette île enraciné dans l'ancienne histoire. 

 

Nombreuses, elles ont pu garder l'esprit djerbien bien particulier de ces houchs autrefois délaissés mais avec un aménagement moderne de son décor interne. 

 

Ainsi patrimoine et confort ont été bellement accouplés.

 

 Si un jour vous comptez visiter Djerba, El Riadh est absolument à découvrir.

Nos projets

© 2015 All Rights Reseverd Djerba Insolite , Powred by EverWeb